Le CCAS analyse les besoins, instruit les dossiers, traite différentes demandes et a mis en place nombre d’actions en faveur de l’insertion.

Les demandes

Couverture maladie universelle de base

La Couverture Maladie Universelle garantit une prise en charge par le régime général pour les personnes ne bénéficiant pas de prise en charge par un régime d’assurance maladie.

Couverture maladie universelle complémentaire

La Couverture Maladie Universelle complémentaire donne le droit à une protection complémentaire et à la dispense d’avance de frais en matière de santé pour toute personne dont les revenus ne dépassent pas le barème défini par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

L’aide à la complémentaire santé

Cette aide ouvre droit à une déduction sur les cotisations auprès de sa mutuelle. Elle permet également la dispense d’avance de frais lors des consultations médicales. Cette aide concerne les personnes dont les ressources sont faibles mais légèrement supérieures au plafond ouvrant droit à la CMU complémentaire.

Le RSA

Le RSA permet aux personnes de plus de 25 ans n’ayant pas de revenu, ou ayant un faible salaire, d’avoir un complément de revenus afin de subvenir aux besoins de leur foyer. Les personnes travaillant à temps partiel et les foyers disposant d’un faible revenu peuvent faire une demande de RSA qui sera étudiée par la CAF.

LES ACTIONS D’INSERTION

Logements sociaux

L’article 55 de la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains impose aux communes de plus de 3500 habitants de disposer d’au moins 20% de logements sociaux.

Ainsi, depuis quelques années, l’équipe municipale a impulsé une politique forte de construction de logements sociaux afin de répondre prioritairement aux demandes des familles originaires de la commune ayant des difficultés à se loger.

Il est important de savoir que l’attribution des logements n’est pas directement gérée par la commune mais par les bailleurs sociaux eux-mêmes.

Pour faire une demande de logement social, il faut se rendre sur le site www.demande-logement-social.gouv.fr muni de votre pièce d’identité et de vos derniers avis d’imposition. Il est conseillé de se rendre également au CCAS pour compléter une fiche de renseignements.

Le CCAS peut également vous aider à faire votre demande d’Aide Pour le Logement (APL)

La mobilité

Pour les problèmes de mobilité, des dispositifs départementaux et régionaux existent avec des tarifs attractifs: vous pouvez vous renseigner auprès du CCAS (Carte Horizon, Carte Sésame, Trans’proximité…).

 

AIDES FACULTATIVES

Les aides ponctuelles

En cas de difficultés financières temporaires et sous condition de ressources, le CCAS peut aider à régler des charges liées au logement, aux frais de santé, à l’insertion…

Le micro crédit

Pour les personnes exclues du système bancaire traditionnel (c’est-à-dire lorsque les prêts bancaires sont refusés), le CCAS en partenariat avec la Caisse Sociale de Développement Local, a mis en place le micro crédit pour tout projet d’insertion sociale et professionnelle.

Son montant va de 150€ à 3000€ avec un taux d’intérêt faible dont une partie est prise en charge par le CCAS.

La demande s’effectue directement auprès du CCAS.

A noter : taux à 0% pour les financements de permis de conduire.

L’aide alimentaire

En cas de difficulté financière, le CCAS peut faire bénéficier les personnes en situation de précarité d’un colis alimentaire hebdomadaire ou d’un accès à l’épicerie sociale.

La cuisine mobile

Une conseillère de la banque alimentaire vient une fois par mois faire une animation cuisine à l’épicerie sociale avec des produits frais et accessibles (sur inscription auprès du CCAS).

Restez connecté(e)

Inscrivez-vous à nos services d’informations en ligne pour ne manquer aucun évènement important.